mardi 21 février 2012

Rencontre avec la conteuse Anne Kovalevsky (Tous droits réservés).

Il y a des fleurs qui consolent par leurs parfums par leurs couleurs, il en est de même pour certaines rencontres, pour certains spectacles de contes...Anne et ses contes font partie de ces rencontres. Consoler de quoi ? d'autres spectacles moins aboutis, de rencontres moins chaleureuses, d'une humanité parfois en panne.
Anne Kovalevsky, conteuse.


Petit bout de femme seule en scène, avec sa voix bien posée, le mot juste, l'oeil pétillant, le geste sobre, elle nous a emmené dans un monde où les hommes et les femmes tissent des relations nécessaires et belles parfois difficiles. Elle a raconté si bien l'histoire de Christian Bruel : " Julie qui avait une ombre de garçon". Décidément une bien belle rencontre.... et trois CD à écouter en son absence aux éditions Oui'dire, paroles de femmes, de vie, d'humanité.
Si elle passe à côté de chez vous, allez-y , allez l'écouter...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire